Les perspectives de l’économie russe en 2020

Est-il raisonnable d’investir en Russie avec le niveau d’inflation ? Mais de quelle inflation parlons-nous ? La politique monétaire de la banque centrale a été très rigoureuse ces dernières années grâce à une femme, Elvira Nabiullina (Эльвира Набиуллина) qui a exercé un strict contrôle des agrégats. En conséquence, l’inflation en Russie est donc maîtrisée. Les perspectives de l’économie russe étaient bonnes jusqu’à l’arrivée du Corona virus. Les résultats sont bons, depuis l’accession de cette dernière à la présidence de la banque centrale milieu 2013. Vous pouvez le constater sur le graphe ci-dessous.

Perspectives de l'économie russe. L'évolution de l'inflation.
Voici comment la banque centrale russe a réussi à juguler l’inflation. Source : Banque Centrale de Russie

Quelles perspectives de l’économie russe?

La Russie est un pays doté d’une grande stabilité politique, d’une inflation maîtrisée, et d’une culture francophile. La récente dévaluation du rouble rend la production locale intéressante. Embaucher une main-d’œuvre qualifiée est possible à des niveaux de coûts salariaux compétitifs, notamment dans secteur des services. Les dirigeants russes se sont formés au management dans de grandes écoles en Occident.

Trois clés pour réussir son implantation en Russie

 Au-delà de la stabilité politique en Russie qui devrait continuer, la stabilité monétaire dépendra largement de la politique de la banque centrale et les cours du pétrole. Au-delà de ces aspects conjoncturels, il y a des éléments essentiels à prendre en compte dans les négociations avec les Russes. La perspective de l’économie russe victime d’un prix du baril très bas est désormais actuelle.

Clé N°1 pour réussir son développement business en Russie.

Apprenez à négocier avec les Russes ! Négocier cela s’apprend ! Comprendre la Russie est quelque chose de difficile. Avec une image comme celle-ci que dire des perspectives de l’économie russe ?

La Russie est un rébus enveloppé de mystère au sein d’une énigme

W. Churchill

Gardez ces deux éléments en mémoire : les Russes sont des gens extrêmement fiers de leur territoire et de l’immensité de leur pays. Évitez les sujets qui fâchent comme les Iles Kouriles, la Crimée et les frontières qui existaient avant la période stalinienne. Même si vous êtes un historien averti soyez prêts à accueillir un point de vue qui pourra être très différent de l’histoire et de la géopolitique telle que vous l’avez étudié en Europe. Comme le disait Churchill l’incertitude en Russie est élevée ce qui est vrai aujourd’hui ne sera peut-être pas demain, voire pas du tout. Les plans de développement commercial à long terme dans le business ne sont pas forcément réalistes à l’échelle de la Fédération de Russie.

Clé N°2 L’avance technologique comme perspective de l’économie russe ?

Depuis quelques années déjà le métro de Moscou est connecté. Les gens passent des heures à téléphoner entre deux stations. Cela en devient presque un désagrément personnel. D’une manière générale, les Russes sont de grands technophiles. Lors d’un voyage récent, j’ai pu régler mon billet de trolleybus avec mon téléphone. Bien sûr, cela est sans contact. À Lyon un ticket de métro acheté dans l’autobus est à 2,20 €. Il est préférable de préparer la monnaie.

Perspectives de l'économie russe en 2020.
Acheter un billet de bus en Russie avec un téléphone

Clé N°3 le conseil en management interculturel d’Hofstede

La Russie est un pays plutôt collectiviste. Qu’est-ce que cela signifie collectiviste ou individualiste ? Il s’agit selon Hofstede de définir les liens qui unissent les membres de la société, ou d’une famille. Vous avez d’un côté des cultures individualistes comme dans le monde anglo-saxon avec les États-Unis en tête. Vous avez des cultures peu individualistes, c’est-à-dire collectivistes (cela n’a rien à voir avec la période soviétique), dans lesquelles les liens entre les personnes sont forts. Cela veut dire qu’il vous faudra passer du temps avec vos clients pour créer une relation personnelle de qualité. Elle constituera un préalable à la réussite d’un joli contrat d’affaires.

L’évolution de la concurrence

Il reste probablement un dernier point-clé à régler dans l’économie russe. Aujourd’hui, la concurrence est insuffisante. Sur ce territoire grand comme 26 fois la France combien y a-t-il de groupe de transports aériens indépendants ? Très peu ! Les trois plus gros se partagent la part du lion. Que faire ? Il est nécessaire que le pouvoir politique mette en place des réformes offrant plus de concurrence.

Aujourd’hui au départ de Moscou il est probablement moins cher d’aller en vacances en Thaïlande que d’aller dans le Kamtchatka. Les deux destinations sont pourtant équidistantes d’environ 10 heures de vol de la capitale. Vaste programme pour l’État russe que d’offrir de la concurrence afin d’optimiser les structures d’accueil de la Fédération de Russie est de faire en sorte que la valeur ajoutée créée en Russie y reste autant que faire se peut.


Prendre un rendez-vous pour découvrir la Russie des affaires :