Cours de management interculturel

Qui sont les clients du cours de management interculturel ?

Nous intervenons auprès de managers dont la fonction nécessite de cultiver une dimension internationale. Nous formons aussi des chefs de projets interculturels. Le développement des compétences en management interculturel est au cœur des préoccupations de nos participants. Cela leur permet de comprendre le management interculturel. Notre offre n’est pas à proprement parler un cours de management interculturel. Nous préférons parler d’accompagnement des managers.

Nous proposons des séminaires pour acquérir une spécialisation en commerce international. Cela nécessite une aisance avec les concepts suivants :

  • D’abord la compréhension des différences culturelles.
  • Ensuite la connaissance d’une ou plusieurs langues étrangères.
  • Enfin la pratique d’une gestion des ressources humaines tournée vers le développement international.

Quelle est la structure de nos programmes en management interculturel ?

Nos cours en management interculturel sont conçus à partir d’un cahier des charges. Celui du client. En effet, nous ne commercialisons pas de formation « sur étagères ».

Dans les business school d’abord, en master spécialisé, ou en MBA, l’objectif est le même. Le formateur prépare des managers à la mobilité internationale. Les ressources pédagogiques vont faciliter la professionnalisation des équipes.

Comment décrivez-vous votre approche pédagogique ?

Notre approche est avant tout pragmatique. Nous n’hésitons pas à partir des cas pratiques pour remonter vers la méthodologie.

Ensuite, les cas pratiques que nous utilisons sont spécifiquement adaptés aux problématiques de communication interculturelle et de management interculturel.

Nous sommes utilisateurs des outils digitaux. Ils améliorent l’efficacité de la progression pédagogique. C’est le cas notamment des outils interactifs comme klaxoon & Socrative. Ils permettent de tester l’acquisition des connaissances en management interculturel.

Quel recours à des outils de blended learning dans les formations ?

Nous sommes des adeptes du blended Learning. Soit par votre plate-forme d’apprentissage existante. Soit au travers des leaders du marché. par exemple 360 Learning ou CrossKnowledge. Nous adaptons nos offres d’apprentissage à distance.

Nous sommes vigilants cependant à l’apprentissage « tout distanciel ». Parfois, il ne permet plus aux participants d’échanger sur ces problématiques de management interculturel avec ses collègues. En résumé, pour la formation des managers, le ratio idéal est : un tiers de formation distancielle et deux tiers de formation en présentielle.

Le blended learning en cours de management interculturel ?

Nous sommes globalement satisfaits des résultats. Les participants peuvent acquérir les principes du management interculturel en amont il prépare la session avec le formateur aux heures qui leur conviennent. La salle de formation devient un lieu d’échanges et de mise en pratique.

Les contextes internationaux nous invitent à capitaliser sur l’expérience professionnelle des participants. Le consultant s’appuie sur la partie présentielle pour les échanges sur les affaires internationales. Les participants développent leurs compétences managériales et les fondamentaux du management dans la partie e Learning

Quelles sont nos principales sources d’inspiration ?

Le Culturoscope de Michel Sauquet

Il est sans aucun doute l’outil le plus facile à mettre en œuvre. Il permet de découvrir par un questionnement les fondamentaux de l’interculturalité.

La cartographie des cultures, E. Meyer

Cette auteure au travers de diagrammes simples propose de décrire des cultures au travers de 10 paramètres. Les principaux sont la communication, la prise de décision, la confiance et la gestion du temps.

Le modèle de management interculturel d’Hofstede

Il est à la fois très opérationnel, car il dispose de données chiffrées accessibles sur le serveur. Il est pratique et facile à comprendre pour les néophytes en management interculturel.

Le management interculturel est-il une nécessité pour réussir à l’international ?

Oui et non. Le management interculturel n’est pas la réponse à l’accroissement des échanges ou au libre échangisme. D’ailleurs ce dogme date des années 1980–1990. Aujourd’hui nous assistons probablement un retour de balancier vers plus de protectionnisme. Les grands pays commencent à se poser la question de la pertinence du libre échange. Qu’apport cette doctrine à la croissance économique. Est-ce pour autant la fin de l’importance de l’interculturel en entreprise ? Je ne pense pas. D’abord parce que peu de personnes se sont formées au principe de management interculturel. Ensuite parce que certains postes de manager et de dirigeants sont directement très exposés avec l’international. Même si la fin du libre échangisme était proche, l’intérêt du management interculturel restaurant un sujet de fond.

Les bénéfices d’une formation management interculturel en entreprise sont les suivants

 Valoriser les différences culturelles pour réussir à l’international.

  • Transformer les différences culturelles en atouts et actifs culturels.
  • Piloter un projet d’envergure dans un environnement multiculturel.
  • Travailler efficacement en groupe.
  • Être moteur dans la conduite du changement
  • Mettre en œuvre de projet interculturel.
  • Créer un parcours personnalisé pour chaque futur expatrié.
  • Appréhender la diversité culturelle.
  • Éviter le piège des stéréotypes

Prendre un rendez-vous d’approfondissement de découverte :

NOM

E-MAIL

SUJET

MESSAGE

Comment définir le management interculturel ?

C’est une discipline qui permet aux participants de prendre conscience des différences culturelles.
La notion de management interculturel évoque parfois des relations entre des dirigeants issus de cultures très différentes. Nous pouvons évoquer aussi des cultures très proches comme les différents cantons de la Confédération helvétique.
Le management interculturel détermine la capacité ou l’intelligence d’une personne à adapter sa communication en fonction son interlocuteur.
Vos talents interculturels sont aujourd’hui un facteur clé de succès pour réussir à international.

Pourquoi se former au management interculturel ?

Parce que cela permet aux dirigeants de travailler dans des univers multiculturels avec succès.
Pour développer leurs capacités d’adaptation à des styles de collaboration très différents.
Afin d’anticiper la mondialisation, les styles de management à l’international doivent s’adapter.
Pour mieux travailler avec différentes cultures, donc d’améliorer la profitabilité des organisations.
Pour garantir le succès d’une expatriation et des affaires à l’international.