Formation au management interculturel

La qualité de la formation au management interculturel de vos collaborateurs est essentielle. Ainsi, il accompagne leur expérience dans le poste. Cette compétence interculturelle dont disposera le manager de l’équipe apportera plus d’efficacité collective. Ce dernier par son exemplarité montrera comment une communication interculturelle de qualité permet de rendre des équipes plus efficaces. Pour acquérir cette aisance interculturelle, il est nécessaire de se former. Le management interculturel cela s’apprend.

Où participer à une formation au management interculturel ?

  • Renseignez-vous sur l’expérience de l’intervenant. Sa formation au management interculturel
  • En règle générale je me déplace. J’anime des ateliers sur le management interculturel, dans le lieu convenu avec le client. Genève, canton de Genève, Suisse romande.
  • Valider l’adhésion de vos participants au projet de formation.
  • Évaluez les outils pédagogiques utilisés par l’intervenant. Modèle d’Hofstede, Culturoscope.
  • Assurez-vous de créer des groupes hétérogènes. Partagez des compétences multiculturelles.

Comment se déroule une formation au management Interculturel?

Tout d’abord, une bonne formation commence par un diagnostic des besoins du client. Chaque situation est différente. C’est pour cela que nous proposons une approche « Taylor-made ».

La durée d’une formation management interculturel :

Compter deux à trois jours de formation. Pour certains clients, nous organisons un programme de Blended Learning. Il permet aux participants d’acquérir une partie des principes de management interculturel. Ce travail est réalisé préalablement à la formation en salle.

Les étapes de la formation des managers interculturel :

En fonction des agendas de vos participants, vous pouvez choisir de grouper ou d’espacer ces journées. Ainsi, nous réalisons fréquemment différents types d’interventions.

  • 2+1 c’est-à-dire deux journées initiales puis une journée six mois après.
  • 1+1 une journée initiale puis une journée six mois après.

Comment choisir les thèmes pour réussir une formation management multiculturel ?

D’abord, nous évoquons des sujets divers comme la distance hiérarchique. L’expression implicite ou explicite de son accord. La relation avec le temps. Dans certains pays à indice de distance hiérarchique élevé, le chef doit montrer les attributs du pouvoir dont il dispose. C’est le cas en France, en Russie, en Chine. Par contre, dans les pays scandinaves, c’est l’opposé.Le monde anglo-saxon diffère du monde latin. Les différences sont linguistiques bien sûres. Mais elles sont aussi culturelles. Les deux concepts sont-ils liés ? Rien n’est moins sûr.

Comment différencier le management interculturel de la communication interculturelle ?

Le management

Il s’agit de manager. C’est-à-dire de prendre en main. En effet, Manager, cela s’apprend. Tout comme tenir les rênes de l’organisation. Ainsi, nos formations permettent aux managers interculturels d’optimiser l’efficacité de leurs équipes internationales. Ils découvriront comment mieux communiquer avec leurs collaborateurs. Leurs décisions seront mises en œuvre plus rapidement. Ils auront l’occasion aussi de découvrir leur propre mode de fonctionnement. Cela se fera dans un environnement multiculturel. En conclusion, ils accepteront ou pas de sortir de leur cadre de référence. Selon leur choix, cela générera de l’intelligence collective. Il s’agit du développement d’une compétence. C’est une soft skills. Chaque manager est responsable de son développement. Ainsi, le coach n’est là que pour faciliter.

La communication interculturelle

Le développement des échanges et la mondialisation rendent les échanges avec de nouvelles cultures plus fréquents. Comment préparer son équipe pour réussir son développement international ? Voilà un défi que tente de relever la communication interculturelle. Découvrir son propre cadre de référence culturel. En effet, mesurer l’impact de sa gestuelle constitue un des fondamentaux de la communication interculturelle.

Quelle est l’origine des différences interculturelles ?

Les différences interculturelles proviennent essentiellement des représentations de notre culture. Qu’est-ce que la culture dans une organisation ou une entreprise ?

C’est l’ensemble des comportements des règles et des valeurs qui sont partagées par la majorité des membres d’une organisation ou d’une équipe.

Les représentations de la culture organisationnelle peuvent être liés à des :

  • Comportements.
  • Émotions
  • Perceptions.
  • Valeurs.

Certains éléments de la culture d’une organisation sont plus visibles que d’autres. Ainsi, c’est sur les moins visibles, qu’il faut centrer notre communication interculturelle. L’identification des différences interculturelles se fait au travers d’éléments aisés à comprendre. D’autres qui le sont beaucoup moins. Au fur et à mesure le salarié découvre ces différences par rapport à sa propre culture. Puis il fait l’acquisition de compétences en communication interculturelle.

D’où vient la notion de management interculturel ?

Il existe de nombreuses racines à l’émergence de ce concept. Parmi les plus nombreuses fréquentent nous proposons ci-dessous quelques exemples :
L’internationalisation des équipes.
La genèse de « micro-cultures » professionnelles consécutives à une acquisition.
Une mobilité internationale accrue des salariés.
Les divers programmes de formation à la communication interculturelle, comme Erasmus.
Les échanges commerciaux et la mondialisation.
L’ouverture de bureaux de représentation à l’étranger.


Prendre un rendez-vous d’approfondissement :

NOM

E-MAIL

SUJET

MESSAGE

Quelle est la définition du management interculturel ?

Commencez par le premier terme cette expression management. Il vient du latin manus. La main. Le métier de management est de prendre en main une équipe.
Interculturel c’est-à-dire entre les cultures. Le management interculturel nécessite de maitriser la connaissance de plusieurs cultures.
L’étude empirique menée par G. Hofstede sur la culture nationale et la culture d’entreprise a fortement contribué à la diffusion du concept.
Le management international prend en compte les activités de l’entreprise.
Le management interculturel est centré sur le comportement organisationnel et les ressources humaines.

Qu’est-ce que le management interculturel ?

Le management interculturel est une activité pluridisciplinaire des ressources humaines dont l’objectif est de :
Améliorer faciliter la communication dans les équipes multiculturelles.
Gérer les interactions entre les entreprises, notamment à l’international.
Motiver les collaborateurs et les acteurs de différentes cultures.
Se préparer à renforcer la cohésion des équipes avec des personnes de nationalités très diverses.
La capacité à ne pas considérer sa culture comme la culture de référence. C’est une culture parmi d’autres.
Il est classique d’opposer management interculturel avec management universel .